Le virus du Covid-19 a changé beaucoup de choses dans nos vies, parmi lesquelles, notre façon de voyager. Après un arrêt quasi total des vols internationaux, la vie et les voyages ont peu à peu repris… Sous certaines conditions et avec quelques restrictions. Au-delà des précautions de base qui sont recommandées à chaque voyageur (port du masque, distanciation), certains pays peuvent demander des tests PCR par exemple, une quarantaine… Et de plus en plus demandent une attestation d’assurance voyage Covid sans laquelle le voyageur ne pourra être accepté dans le pays. On revient sur cette offre d’assurance. 

Qu’est-ce qu’une assurance Covid ?

Une assurance “Covid” propose les garanties habituelles d’une assurance voyage (prise en charge en cas d’urgence, d’accident, de maladie dans un pays étranger), et propose des garanties supplémentaires liées au Covid. Ces nouvelles garanties dépendent de la compagnie et des prestations. Pour autant, il s’agit principalement d’une prise en charge et couverture : 

  • des frais de santé en cas de contraction du Covid, 
  • en cas d’hospitalisation, 
  • en cas de rapatriement médical, 

Il peut y avoir aussi une prise en charge de la visite d’un proche, des frais d’hôtel en cas de quarantaine, la prise en charge de tests (PCR ou antigéniques), l’annulation et le remboursement de voyage (billets d’avion notamment) en cas de contraction du Covid, etc. Toutes ces garanties sont détaillées dans les offres de chacune des compagnies d’assurance. 

A noter : jusqu’à présent les épidémies n’étaient pas couvertes par les assurances voyage. Cela dit, et suite à l’ampleur de cette épidémie Covid-19, elle est aujourd’hui considérée au même titre qu’une autre maladie d’où son intégration dans les contrats d’assurance. 

Pourquoi opter pour une assurance voyage ?

Avant la pandémie, quelques pays demandaient déjà aux voyageurs de souscrire à une assurance voyage pour entrer sur le territoire. Depuis, ces pays sont de plus en plus nombreux. Nous sommes passés de 6 pays à 34 (à l’heure actuelle). 

Ainsi, pour entrer au Costa Rica, en Thaïlande, au Guatemala, à Cuba, au Brésil, aux Seychelles, en Mongolie et dans beaucoup d’autres pays*, il est aujourd’hui nécessaire de présenter une attestation de son assurance avec mention “Covid”. Cette attestation peut en plus vous être demandée dans la langue dudit pays, et elle doit généralement présenter les garanties et hauteur des montants (couverture des frais médicaux et à quelle hauteur, prise en charge rapatriement, montant de prise en charge en cas de quarantaine, etc). Elle doit enfin vous couvrir durant toute la durée de votre séjour. 

L’attestation est demandée au passage des frontières ou, par la compagnie aérienne, avant de rentrer dans l’avion. Elle peut ainsi conditionner votre voyage et l’obtention de votre visa pour rester dans le pays. Chaque pays est différent et la liste des pays évolue quotidiennement. Avant de voyager, il est vivement recommandé de vérifier les conditions d’entrée dans le pays. 


Choisir votre assurance Covid 

Comme on le disait, avant de regarder les offres d’assurance, la priorité est de vous renseigner sur les conditions d’entrée dans le pays. Chaque pays présente des conditions d’entrée différentes, conditions qui changent de manière très régulière qui plus est. Ainsi, pensez d’abord à vous renseigner auprès du site du ministère, sur le site France Diplomatie ou encore, auprès des compagnies aériennes. 

Ensuite, renseignez-vous auprès des compagnies d’assurance. N’hésitez pas à vous rendre sur notre site Santexpat.fr Notre équipe d’experts vous propose une liste des meilleures offres sur le marché en fonction de votre situation, votre âge et le pays de destination. 

Précision côté tarif : le prix de l’assurance varie en fonction de l’âge de l’assuré, de sa situation et/ou du pays, mais le prix ne varie pas en fonction de la mention ou non “Covid”. 

A noter : comme on le disait, tous les pays ne demandent pas les mêmes garanties, et s’il y a une chose sur laquelle nous conseillons d’être attentif, c’est la hauteur des couvertures minimales exigées dans chaque pays. Le Cambodge par exemple exige une prise en charge des frais de santé d’au moins $50 000, le Chili $30 000 par exemple. Si l’attestation dont vous disposez n’est pas à la hauteur des exigences du pays, sachez que le pays peut également vous proposer de souscrire à sa propre assurance (ou vous l’imposer). Il est donc important de bien se renseigner au moment de préparer votre voyage.  

Obtenir son attestation “Covid”

Ce dont vous avez besoin pour voyager, c’est l’attestation de votre compagnie. Certains pays demandent la traduction de ce document dans leur langue ou à défaut, en anglais. Il est ainsi important de vous renseigner sur la possibilité ou non d’accéder à une attestation dans une autre langue (et en combien de temps). 

La mention “Covid” doit figurer sur l’attestation ainsi que les montants de prise en charge, comme le demande le pays. Il est ensuite recommandé de conserver cette attestation sur vous pendant toute la durée de votre séjour, notamment en cas de transit dans d’autres régions, pour la présenter dès que nécessaire. 

Rendez-vous sur notre site Santexpat.fr pour en savoir plus, et découvrir les meilleures offres d’assurance. 

*Aucun pays membre de l’Union européenne n’est concerné pour le moment. La liste des pays change quotidiennement. Il est essentiel de se renseigner avant de voyager à l’étranger